Histoire et Patrimoine
  Histoire
  Les origines
-----------------
  Points saillants
-----------------
  Les industries
-----------------
  Qui était Thècle?
-----------------
 
 
  Une église centenaire
-----------------
  Calvaire et cimetière
-----------------
  Réplique du lion blanc de Waterloo
-----------------
  Parc Saint-Jean
-----------------
  Promenade Laurent Naud
-----------------
 

Notre patrimoine

 

Sainte-Thècle s'est bâtie très rapidement. Déjà en 1895, seulement 20 ans après son érection, le village comptait 1 349 âmes. Nos ancêtres nous ont légué leur détermination et leur courage à travers leurs oeuvres. Plusieurs maisons bâties par nos ancêtres témoignent encore de leur passage.

Vue de la chapelle en 1875Rue Notre-Dame vue de la gare


Défilé de la fête Dieu en 1930


Vue actuelle
Vue de la chapelle en 1875Boulangerie Arthur Cloutier
en 1915


Reposoir à l'école no. 1


Salon funéraire St-Amand
Ancienne patinoire municipale
Ancienne patinoire municipale


Les commerces datant du début du siècle dernier dsont aussi des pièces historiques importantes. Le magasin général de David Leblanc, reconnu monument historique en 1993 par la municipalité de Sainte-Thècle en est un bon exemple.

 


Vue de la rue St-Jacques en face de l'église


Rue Masson.
À gauche, on remarque le
commerce de David Leblanc.


Rue St-Jacques.
Au loin, on aperçoit l'Auberge Le Château

On remarque la maison du Docteur Jean-René Marchand qui a débuté sa pratique en 1959.

Le paysage de Sainte-Thècle a bien changé depuis le siècle dernier. Plusieurs commerces n'existent plus. La végétation a changé. La vie suit son cours. Dans 50 ans, quels changements auront marqué notre municipalité?

Auberge Le Château


Beurrerie Crête Davidson en 1934


La beurrerie n'existe plus,
mais les maisons sont toujours là

Presbytère paroissial

Haut de la page

Une église centenaire

 

Sur un terrain donné par M. Charles Jobin, la construction de l'église de Sainte-Thècle débute en mai 1903 pour 34 200$. Son architecte est M. Georges Bussière de Québec. Son intérieur et la sacristie sont réalisés par The Shawinigan Construction Cie pour un montant de 15 000$ selon les plans et devis tracés par Charles Lafond de Trois-Rivières. Georges McLeod conçoit le maître d'autel, les bancs et l'or.

Les pierres qui ont servi à la construction de l'église ont été taillées dans la montagne de Charles Jobin (dernière l'ancienne usine Groleau Inc.). Les ouvriers utilisaient un palan pour lever la pierre. La pierre extraite de cette carrière servait aussi pour l'aménagement des macadams et était concassée pour la construction des routes.

Jadis, en avant de l'église, il y avait un perron en bois qui dura environ 10 ans. Le curé Masson a fait les fondations du perron en bloc de ciment. Le sable utilisé était prélevé à même le sol de la cave de l'église qui s'est creusé régulièrement. Autour de l'église, il y avait 2 buttes de sable utilisées au fil du temps pour les travaux.

En juin 1912, les cloches provenant de la cathédrale de Trois-Rivières sont installées. En octobre 1914, l'orgue est installé au coût de 3 450$.

Vers 1925, l'intérieur de l'église comprend 2 grosses fournaises hautes en arrière près des 2 portes d'entrée. Deux tuyaux pour la fumée vont rejoindre le tuyau central. Ces fournaises sont chauffées seulement le dimanche matin. À l'époque, la voûte n'est pas dessinée.

Vue de la chapelle en 1875
Église de Sainte-Thècle

Vue de la chapelle en 1875
La carrière de pierres
Vue de la chapelle en 1875
Missions du curé Masson



Intérieur de l'église



Vue actuelle

Sinistre du 3 août 1938

Grâce à la bonne administration du Curé Masson, le coût de la construction de l'église est acquitté en avril 1938. Ironie du sort, le 3 août 1938, un violent cyclone arrache les deux clochers de leurs tours de pierre, projetant l'un des clochers sur un édifice commercial à proximité.



Mais cet incident n'arrêta pas la bonne marche de la vie paroissiale. Les clochers sont refaits 10 pieds en moins, sous les ordres du curé Masson. Seulement deux des quatre cloches sont réinstallées.

En avril 1939, un contrat est signé avec M. Louis-Édouard Monty, artiste de Montréal, pour la réalisation des tableaux ornant les murs et la voûte du temple au coût de 800$.


La reconstruction des clochers

M. le Curé Maxime Masson met la main à la pâte et réalise les peintures de la sacristie.

Notre église actuelle


En février 1993, l'église a servi de scène pour le tournage du mariage dans la série télévisée "Blanche".

En 2003 et 2004, l'église paroissiale fêta ses 100 ans d'histoire.

La municipalité de Sainte-Thècle vous invite à venir contempler ce monument grandeur nature.

 

Haut de la page

Calvaire et cimetière

   

Le calvaire du cimetière de Sainte-Thècle est érigé en 1935 par le curé Maxime Masson.

Les poteaux de fleurs et les boules rondes en ciment autour de l'église sont fabriqués en 1934 dansle sous-sol de l'église par le curé Masson.

Vue de la chapelle en 1875
Allée en face du calvaire


Calvaire


Vue actuelle
Vue de la chapelle en 1875Station II: Jésus est chargé de sa croix.


Les onzes stations du chemin de croix en bronze qui entourent le cimetière sont de véritables oeuvres d'art. Le calvaire représente les trois dernières stations du chemin de croix.

En plein coeur du village où l'activité ne manque pas, le cimetière est pourtant un endroit où il fait bon méditer. Les arbres qui l'encerclent, en plus de faire barrière au bruit de la circulation, ajoutent à la beauté et à la tranquilité du lieu.

 
   

Haut de la page
Réplique du Lion blanc de Waterloo
   

Oeuvre du curé Maxime Masson, la réplique du lion de Waterloo n'est pas là pour impressionner les visiteurs, mais simplement pour signifier que l'église est sans dettes.

Vue de la chapelle en 1875
Face du Christ sculptée
dans la pierre


Réplique du Lion blanc de Waterloo


Vue actuelle


Pour sa part, l'original est situé en Belgique. Il mesure 40 mètres et repose sur un piedestal de pierre de 4,5 mètres. Il commémore la célèbre bataille de Waterloo du 18 juin 1815.

Patient artiste, le curé Masson a également sculpté la face du Christ dans le roc.

En 2003, lors de la fête de sainte Thècle, une statue a été installée dans la niche en avant de l'église. La blancheur de l'oeuvre rappelle celle du lion à côté de l'église.

Vue de la chapelle en 1875
Nouvelle statue de sainte Thècle

Haut de la page
Parc Saint-Jean-Optimiste
   

Le parc Saint-Jean-Optimiste est un arrêt incontournable pour les visiteurs autant pour la beauté du lieu, que pour la détente qu'il procure.

Pour la municipalité, il s'agit d'un véritable joyau, en plein coeur du village.


Le Parc vue du lac

Vue actuelle
Plage du Parc Saint-Jean-Optimiste


Depuis 2010, le parc Saint-Jean-Optimiste fait peau neuve! Une nouvelle batisse multi-fonctionnelle, le Pavillon Desjardins, y a été érigée afin d'y accueillir les enfants du camp de jour l'été, et les patineurs l'hiver. Une salle de réception de 50 personnes y est également disponible, pour vos rencontres et réceptions de tous genres.

La municipalité a également construit de grandes balançoires en bois, sur les abords du Lac-Croche afin de permettre aux visiteurs de profiter de cette vue imprenable sur le lac. De nouvelles tables à pique-nique ont également été ajoutées afin de permettre aux familles de passer une journée agréable au Parc Saint-Jean-Optimiste.

Afin de permettre l'accès au lac, la municipalité a également mis à la disposition des visiteurs des kayaks (simples et doubles) en location à un prix très abordable.

En 2012, c'est le jeu d'eau qui a entièrement été rénové et amélioré! Le plancher à damier, sur le thème de "Serpents et échelles", comporte maintenant plus de jets d'eau, pour le bonheur des petits et grands. Ce projet, conçu par la directrice des projets spéciaux, madame Julie Veillette, a été réalisé en juin 2012 par une artiste de chez nous, madame Sophie Merla.

Des modules de jeux sont également disponibles pour les enfants. Toutefois, la municipalité aimerait offrir davantage de jeux à nos enfants, afin de favoriser l'activité physique chez nos jeunes. Un spectacle bénéfice "Illusion - Hommage à Pink Floyd" sera donné en novembre pour amasser des fonds afin de bonifier l'offre en modules de jeux pour enfants dans le parc. Tous les détails de ce spectacle sont disponibles dans la section "Bienvenue".

Venez profiter en famille de ce site enchanteur, qui saura ravir, à coup sûr, petits et grands!

 



Pavillon Desjardins


Balançoires suspendues


Jeu d'eau, version améliorée!

Modules de jeux pour enfants

En hiver, le parc devient tout simplement féérique! Les arbres couverts de neige, une petite musique d'ambiance, des sentiers glacés pour du patinage en amoureux ou en famille, tout cela avec en arrière plan un beau grand lac gelé, tout est en place pour vous offrir une expérience de patinage des plus agréables!

Les sentiers de glace sont entretenus quotidiennement par une zamboni, ce qui donne une surface lisse où il est facile de patiner. Toutefois, certaines petites pentes peuvent vous faire prendre de la vitesse, pour votre plus grand plaisir!

Vous désirez apprendre à patiner à vos tout-petits? Vous reprenez contact avec vos patins après une longue période d'inactivité? La surface plane de patinage libre, derrière le pavillon, est l'endroit idéal! Grande et sécuritaire, cette surface vous permettra de prendre confiance en vous!

Vous préférez les sports de glisse au patinage? Pas de problème!!! Une glissoire avec rampe de lancement vous fera glisser du haut de la Place Optimiste jusqu'à environ 100 pieds du Lac-Croche.

Vous désirez vous réchauffer après toutes ces activités? Le sous-sol du Pavillon Desjardins vous permettra de retirer vos patins et de retomber dans le confort de vos bottes bien chaudes!


Sentiers de glace


Sentiers de glace


Patinage libre

Haut de la page
Promenade Laurent Naud
   

L'aménagement de la bande riveraine de la Promenade Laurent Naud, anciennment connue sous "Promenade Lacordaire" a été permis grâce au programme de mise en valeur de l'environnement du projet Chissibi - Jacques-Cartier, d'Hydro-Québec en mai 1996.

Agrémentée de fleurs et d'arbres, la Promenade Laurent Naud invite au recueillement et à la détente. Le long de son parcours, des lutrins sont installés pour raconter l'histoire de notre municipalité. La vue panoramique sur le lac et les environs donne à ce site de repos un autre coup d'oeil sur Sainte-Thècle. Les bancs, le long du sentier, vous invitent à contempler les merveilles que la nature y a déposées.

C'est le 17 août 2008 que la "Promenade Lacordaire" fut renommée Promenade Laurent Naud afin de rendre hommage à ce grand bâtisseur bien de chez nous.


Promenade Laurent Naud au printemps


Promenade Laurent Naud en fleurs


Inauguration de la Promenade Laurent Naud
avec les membres de la famille


La promenade en été
Vue de la Promenade Laurent Naud


Vue de la Promenade Laurent Naud et du Parc Saint-Jean-Optimiste, la fontaine d'eau sur le Lac-Croche ajoute une atmosphère rafraîchissante au décor estival. Réalisée par Promotion Sainte-Thècle et généreusement commanditée par les commerçants de la municipalité, la Fontaine sur le lac témoignera aux générations futures de l'amoir des Théclois pour le milieu naturel exceptionnel où nous vivons.


La fontaine sur le Lac-Croche

Haut de la page


Haut de la page
Webmestre
 
Municipalité de Sainte-Thècle
© 2003  Municipalité de Sainte-Thècle